arbre à fleurs bleues

Arbre à fleurs bleues : liste de tous les arbres qui ont une floraison bleue

Les arbres à floraison bleue, dont les teintes font écho à celles du ciel et de la mer, redonnent au décor de notre extérieur. Par ailleurs, le bleu est le symbole de la sérénité. Vous appréciez cette couleur et vous aimeriez planter des arbres à fleurs bleues dans votre jardin ? Nous vous invitons à consulter cet article qui liste de plus de 10 arbres à fleurs bleues dans nos régions. Vous pourriez sélectionner ceux que vous pouvez planter chez vous, en pleine terre ou en pot, pour orner votre extérieur en été comme en saisons froides.

Vous souhaitez apporter plus de couleurs dans votre jardin ? Parcourez également notre liste des :

Ageratum

L’agératum est classé dans les fleurs annuelles qui ornent les massifs des jardins et les balcons. Il apporte sa très longue floraison estivale et son feuillage est persistant. La couleur des fleurs varie du bleu vif au bleu violet selon l’espèce de l’agératum.

  • Ageratum mexicanum (syn. houstonianum), une espèce type d’agératum qui fleurit entre juin et octobre. Elle se présente sous la forme d’une touffe compacte qui s’échelonne jusqu’à 60 cm de haut.
  • Ageratum mexicanum (syn. houstonianum) var. ‘Bouquet bleu’ : présente des fleurs bleues soutenues dont les tiges se détachent bien du feuillage.
  • Ageratum mexicanum (syn. houstonianum) var. ‘Blue Mink’ : c’est une plante naine de 15 à 20 cm de haut qui a une floraison bleue clair, très lumineuse. Cette variété est l’une de celles qui résistent le mieux aux intempéries.

Buglosse

Buglosse
Buglosse – arbre à fleurs bleues

La buglosse, cousine du myosotis et de la bourrache, est une plante qui séduit par ses inflorescences en cymes portant des fleurs d’un bleu intense (ou violettes à œil blanc, parfois rose ou blanches), par sa remarquable vitalité, par sa croissance très rapide et par sa facilité d’entretien. Une fois bien installée dans le jardin, elle ne craint ni la sécheresse ni le froid.

Les buglosses sont vivaces, annuelles ou bisannuelles.

Lin

Lin
Les fleurs bleues du Lin

Les lins sont les espèces vivaces qu’on utilise souvent au jardin d’ornement. Ces plantes pérennes aux fleurs bleues ont la capacité de s’épanouir dans des sols pauvres et secs.

Le lin vivace bleu donne d’impressionnantes tuffes de fleurs bleues en mai-juin. Ils sont rustiques jusqu’à -15°C. En plus, ils se ressèment spontanément dans le jardin.. On les utilise souvent pour prairies fleuries
Quant au lin commun, il apporte sa floraison bleue en juin-juillet. Il peut atteindre une hauteur de 1m à maturité. On le cultive pour l’huile des graines et la fibre.

Ceratostigma

Jamais malade, ne nécessitant que peu d’entretien et résistant à la sécheresse, le ceratostigma est un couvre-sol dense.

Les variétés de ceratostigma ont en commun une floraison longue durée s’étirant du début de l’été jusqu’aux gelées (juillet à octobre). Elle se présente sous forme de nombreuses fleurettes réunies en bouquets dont les couleurs se déclinent d’un incroyable bleu vif à des teintes bleu intense plutôt rares. Elles présentent un feuillage automnal rutilant. Et les ceratostigma peuvent atteindre jusqu’à 1 m de haut et plus d’1 m de large à maturité, selon l’espèce.

Clérodendron de Guinée

Le clérodendron de Guinée est un arbre à floraison bleue à port ordonné qui peut atteindre une hauteur de 3 m sur une largeur de 1,80 m. On le cultive souvent pour orner une véranda.
En effet, le clérodendron est attirant par ses petites feuilles pointues et persistantes, ainsi que ses fleurs très légères bleu clair et bleu foncé qui évoquent la couleur de la mer.

Clématite

clematite
Les fleurs bleues d’une clématite

Selon les variétés, la clématite fleurit au printemps ou en été. Elle peut atteindre jusqu’à 10 m de haut. Certaines espèces sont dotées de fleurs parfumées et toutes les clématites se transforment en fruits plumeux décoratifs qui peuvent tenir jusqu’en hiver. Dans nos régions, on retrouve deux espèces de clématite, à savoir :

  • Clématite des Alpes (Clematis alpina) qui donne, de mars à juin (parfois en septembre), de petites fleurs bleues en clochette ouverte et pendante. Elle est très rustique et est résistante aux maladies. Elle peut atteindre une hauteur de 3 m.
  • Clématite fausse-vigne (Clematis viticella) : facile à cultiver, jamais malade et supporte le vent, cette espèce est la plante des débutants. Elle fleurit de juin à août et donne de nombreuses petites fleurs campanulées bleues (rouge rosé ou pourpres) avec des anthères jaune.

Céanothe

céanothe
Céanothe – arbre à fleurs bleues

Il s’agit d’un arbre à fleurs bleues dont le ton et la période de floraison varient selon les espèces :

  • Ceanothus arboreus ‘Trewithen Blue’ : petit arbre de 4 à 7 m de haut présent souvent dans les régions à climat doux, il apporte des panicules lâches bleu clair, parfumées, dès février jusqu’en mai. Il résiste jusqu’à -10 °C.
  • Ceanothus ‘Automnal Blue’ : arbuste persistant jusqu’à 2,80 m de haut donnant des fleurs bleu vif épanouies en été et une deuxième fois à l’automne. Il résiste à -15 °C. Toutefois, il n’aime pas l’humidité de l’hiver ni la sécheresse de l’été.
  • Ceanothus ‘Blue Mound’ : utilisée parfois comme couvre-sol ou pour garnir le talus, cette variété donne de petits bouquets bleu ciel.
  • Ceanothus ‘Cascade’ (syn. C. thyrsiflorus ‘Cascade’) : un arbre pouvant atteindre jusqu’à 8 m, à feuillage persistant et à branches retombantes. Elle présente une floraison bleue pâle en mai.
  • Ceanothus ‘Concha’ : un arbuste persistant de 3 m en hauteur et en largeur, produisant des fleurs bleues intense en mai.
  • Ceanothus ‘Italian Skies’ : un arbuste à floraison bleu foncé en mai, à croissance rapide. Il tolère les sols secs et on l’utilise pour massif ou haie.
  • Ceanothus ‘Puget Blue’ (syn. C. impressus ‘Puget Blue’) se présentant sous forme d’une profusion d’épis bleu violacé en mars-avril. Il résiste à -12 °C et tolère des sols argileux et calcaires, c’est pourquoi il est cultivé jusqu’en région parisienne.
  • Ceanothus thyrsiflorus ‘Skylark’ donne des fleurs d’un bleu indigo foncé en mai-juin et présente une feuillage très sombre.
  • Ceanothus Blue Sapphire: floraison bleue saphir d’avril à juillet. Il résiste à -10 °C.
  • Ceanothus thyrsiflorus var. repens : fleurit en mai-juin et parfois à l’automne, sous forme de bouquets arrondis de petites fleurs bleu lavande. Il tolère la mi-ombre et une température jusqu’à -15°C
  • Ceanothus ‘Protrastus’ : plante à fleurs bleu intense en mai, à croissance rapide.
  • Ceanothus ‘Burkwoodii’ : arbuste persistant jusqu’à 2,80 m, offrant des panicules bleu clair lumineux, épanouies en juin-juillet et une seconde fois à l’automne. Il résiste à une température de -10 °C.
  • Ceanothus x delilianus ‘Comtesse de Paris’ : arbre à feuillage caduc qui donne de grandes panicules de fleurs bleu indigo légèrement odorantes de juin à septembre.
  • Ceanothus x delilianus ‘Gloire de Versailles’ : la variété la plus rustique qui produit de grandes panicules de fleurs bleu ciel légèrement parfumées de juin à septembre.
  • Ceanothus x delilianus ‘Topaze’ : arbuste à port compact de 1 m de haut et à feuillage caduc luisant, qui donne de petits bouquets bleu foncé légèrement parfumées, de juin à septembre.

Dichroa

Le dichroa est généralement un arbuste à fleurs bleues (qui changent de tonalité suivant le sol) avec un feuillage persistant et brillant. Si vous habitez une région à hiver doux, vous pouvez adopter cet arbre sans restriction. Les fleurs du dichroa, groupées en inflorescences légèrement globuleuses, apparaissent de mi-juillet à septembre.
Veuillez noter qu’il supporte mal les températures en dessous de -8, parfois -10 °C en sol bien drainé.

Le somptueux Dichroa versicolor s’épanouit énormément en bord de mer et à mi- ombre. Elle présente une floraison bleu porcelaine et un feuillage persistant, ce qui fait de lui une arbuste vedette de 1,50 m de haut.

Gattilier

Le Gattilier, Vitex agnus castus, est un arbre à floraison bleue qui peut atteindre jusqu’à 5 m de haut à maturité. Il croît en terres pauvres drainantes et tolère la sécheresse. Malgré ses origines et son utilisation en bord de mer, le gattilier a une bonne rusticité jusqu’à -15° C, sous condition d’être bien exposé au soleil et en terres drainantes.

Le Vitex est remarquable par son beau feuillage caduc qui dégage une forte odeur poivrée. Sa floraison intervient durant les périodes estivales, avec des panicules de fleurs bleu violacé.

Hortensia

Hortensia
Hortensia – arbre à fleurs bleues

Si vous êtes très occupé, optez pour l’hortensia, une plante facile à vivre. Qu’il soit cultivé en massif, isolé, en haie ou en bordure, il fleurit abondamment de juin à septembre et embellit parfaitement nos terrasses et nos jardins. Mis en pot on l’utilise également pour orner les balcons.

  • ‘La Marne’ : plant buissonnant de 1,20 m de haut offrant de grosses fleurs (environ 25 cm de diamètre) en boules de couleur bleu (ou rouge, rose, mauve) aux pétales dentelés. Il fleurit de juillet à octobre.
  • ‘Blaumeise’ : une autre espèce d’hortensia à port arrondi, compact, qui mesure 1,50 m de haut. Sa floraison (fleurs plates) d’un bleu indigo intense a lieu de juin à septembre.

Faites attention et pensez à éloigner les enfants de l’hortensia car c’est une plante toxique.

Oiseau bleu

L’oiseau bleu, avec sa forme arbustive d’hibiscus et ses fleurs multicolores (d’un bleu intense, à cœur rouge grenat) sauront apporter une touche d’exotisme à votre balcon ou votre jardin, généralement de juin à octobre, les premières gelées. Selon les variétés et les climat, sa floraison peut même se prolonger plusieurs mois, entre avril et octobre.

Il est facile quant à la nature ou l’exposition du sol et s’est adapte à nos régions.
Avec l’âge, la taille de l’Oiseau bleu peut atteindre jusqu’à 3 m de haut et 2 m de large, et il devient rustique jusqu’à -20 °C. Néanmoins, il est nécessaire de le protéger du gel les premières années.

Plumbago

plumbago
Plumbago à fleurs bleues

Le plumbago, grimpante ou arbuste selon l’utilisation, s’épanouit surtout dans les régions méditerranéennes. On l’apprécie par sa floraison estivale très accentuée, aux teintes bleutées qui lui vaut des précautions contre le froid. Les espèces que nous retrouvons chez nous sont les :

  • Dentelaire du Cap (Plumbago auriculata) : arbuste grimpant à longue floraison bleue ciel, de mai à octobre. Il résiste à -8 °C.
  • Dentelaire du Cap (Plumbago auriculata ‘Dark blue’) arbuste grimpant qui donne des fleurs bleues profond, de mai à octobre.
  • Dentelaire de Lady Larpent (Plumbago larpentae ou Ceratostigma plumbagoides) : plant à feuillage caduc, résistant au sec et au froid. Il fleurit en bleu du mois d’août au mois d’octobre et utilisé comme couvre-sol.
  • Plumbago de Willmot (Ceratostigma willmotianum) : arbrisseau de 1 m à croissance rapide et à feuillage caduc. ll fleurit en bleue de juillet à octobre.

Romarin

Romarin
Romarin – arbre à fleurs bleues

On utilise cette plante aromatique pour agrémenter particulièrement nos grillades. Ses ravissantes fleurs bleues et blanches en passant par le roses ornent magnifiquement les jardins, terrasses, et aussi les balcons. Elles apparaissent dès février, voire toute l’année en région méditerranéenne.

Le romarin est rustique : il survit à des températures jusqu’à -10°C si le sol est humide et -20°C si la terre est sèche en hiver. Sa hauteur à maturité est de 1.50 m.

Sauge ornementale

sauge
Sauge – arbre à fleurs bleues

De culture facile, peu exigeante mais robuste, la sauge ornementale porte un feuillage parfumé et décoratif. Elle s’intègre partout (Couvre-sol, érigées ou buissonnantes), dans des lieux secs et ensoleillés ; la sauge est un incontournable dans les jardins d’été. Nous pouvons rencontrer deux espèces de sauge ornementale dans nos régions :

  • Sauge farineuse (Salvia farinacea) : plante vivace cultivée comme une annuelle. Elle est dotée de longs épis de petites fleurs bleues (blanches ou violettes selon les variétés).
  • Salvia nemorosa : un plant de 1 m de haut se présentant sous la forme d’une touffe dressée, buissonnante, avec un feuillage gaufré vert foncé. Il s’agit de l’une des sauges les plus florifères et rustiques. De mai à juillet apparaissent des épis compacts de fleurs d’environ 1 cm de long, de couleur bleu intense. Et une seconde floraison survient en fin d’été.

Articles similaires :

Laisser un commentaire