arbre à fleurs jaunes

Arbre à fleurs jaunes : liste de tous les arbres qui ont une floraison jaune

L’arbre à floraison jaune est souvent utilisé pour ensoleiller son dehors, même par temps gris. La chaleur et la lumière qui irradient de leur teinte est également le symbole de la joie de vivre, du positif et de la bonne humeur. Cela vous tente de planter des arbres à fleurs jaunes pour illuminer votre jardin mais vous ne savez pas lequel est le plus adapté à votre zone géographique ? Nous vous invitons à consulter cet article qui liste de plus de 10 arbres à fleurs jaunes dans nos régions. Vous pourriez sélectionner ceux que vous pouvez planter chez vous, en pleine terre ou en pot, feuillu ou non, pour orner votre extérieur (véranda, terrasse, jardin, balcon) en été comme en saisons froides.

Pour égayer votre jardin, vous pouvez associer l’arbre à fleurs jaunes à d’autres couleurs. Pour avoir une idée sur le choix des plants, nous vous invitons à parcourir notre liste :

Mimosa

mimosa
Les fleurs jaunes du mimosa

Lumineux, généreux, le Mimosa (un acacia originaire d’Australie) est un arbre à fleurs jaunes qui a tout pour attirer ; il resplendit de la fin d’hiver jusqu’au milieu du printemps. Sous un climat chaud en été et doux l’hiver, les mimosas fleurissent en abondance.

Ils tolèrent de faibles gelées. Mais si vous habitez dans les régions aux hivers rudes, il est conseillé de les cultiver en bac ou en pot.

Forsythia

forsythia
Les fleurs jaunes du forsythia

Le Forsythia est un arbuste qui symbolise la renaissance du printemps. Qu’il soit installé au sein d’un massif d’arbustes, d’une haie fleurie, en pleine terre, ou bien en isolé en bac ou dans un grand pot, il est ornemental. Il attire surtout les regards quand il forme une boule de fleurs jaune d’or en avril.

Peu exigeant, les Forsythias sont des arbres parfaitement rustiques. Ils s’épanouissent dans tous nos régions et sur des sols bien drainés.

Le jasmin d’hiver (Jasminum nudiflorum)

Le jasmin d’hiver est un arbuste rustique aux feuilles caduques. Il est doté de tiges arquées pouvant être grimpantes.

Jasmin d'hiver
La floraison jaune du Jasmin d’hiver

On apprécie ce petit arbre pour sa floraison qui survient en hiver (de décembre à mars), avant le feuillage. Elle est formée de fleurs jaunes vif aplaties et solitaires.

Le millepertuis

millepertuis
Les fleurs jaunes du millepertuis

Facile à cultiver, le millepertuis est un petit arbuste très rustique qui nous permet de contempler une floraison jaune d’or du début de l’été jusqu’à l’automne, suivie d’une fructification souvent abondante.

Parmi les nombreuses espèces de millepertuis, on apprécie le Hypericum calycinum pour son feuillage persistant ou semi-persistant et ses stolons qui lui permettent de s’étaler rapidement pour faire un excellent couvre-sol de rocailles ou de talus. On l’aime également pour sa floraison de longue durée, de couleur jaune vif.

Sophora persistant

Le Sophora persistant, cousin en arbre du Sophora du Japon, est un arbuste qui peut atteindre environ 2m de haut. Il présente au moins deux qualités remarquables : ses très jolies inflorescences formées de fleurs jaunes en clochettes d’une part, qui apparaissent tôt au printemps (dès le mois de mars) ; et d’autre part, son feuillage persistant constitué de grandes feuilles vertes sombre, ayant la forme arrondie, rappelant celles du buis.

Côté exposition, le Sophora persistant s’épanouit en plein soleil mais n’apprécie pas les courants d’air froid. Il se plait sur le sol ordinaire, du moment qu’il est bien drainé en période hivernale.

Genêt et Cytise

Cytise
Cytise – arbre à fleurs tombantes jaunes

Genêt et cytise sont deux arbustes à fleurs jaunes d’or, qui débordent de générosité entre avril et mai. Tous les deux portent de petites feuilles d’une couleur verte foncé.
Ces deux arbustes à floraison jaune printanière affectionnent une terre plutôt légère, drainante, pas trop riche. Les Genêt et Cytise s’épanouissent parfaitement au plein soleil, à l’abri des vents froids.

Frémontodendron de Californie

L’arbre de Frémont développe un port dressé qu’il est à moitié plante grimpante, à moitié arbuste. Il peut atteindre plusieurs mètres de haut.
Au plein soleil, le Frémontodendron de Californie se couvre de grandes fleurs jaune brillant qui s’épanouissent en coupe, d’avril à fin juin.

Corête du Japon (Kerria japonica)

kerria japonica
Les fleurs jaunes du kerria japonica

Le principal attrait de la Kerria japonica : une pluie de pompons jaunes entre avril et mai. Laissé libre de développer, cet arbuste drageonne peut atteindre 2m en longueur et largeur.
Si vous avez envie de planter la Corête du Japon, sachez que l’arbuste apprécie un sol ordinaire, restant frais l’été. Et il n’aime pas l’exposition au soleil où sa floraison a tôt fait de perdre sa belle teinte jaune.

Caragana

Le caragana est un arbuste à fleurs jaunes peu exigeant : il s’épanouit même dans les friches industrielles, les talus, les zones les plus ingrates… Se présentant sous la forme d’un grand arbuste épineux aux feuilles caduques, le caragna est très rustique sous notre climat tempéré. Il résiste sans problème à des températures de l’ordre de -25 °C.
Pendant un mois, entre mai et juin, des fleurs de couleur jaune citron couvrent le caragna.

Cade (Juniperus oxycedrus)

Le Cade est un arbre à fleurs jaunes à port érigé jusqu’à 2 m de haut. Sa taille peut atteindre 4 à 6 m. Il est rustique jusque vers -10 °C. Le Cade se cultive en isolé ou en massif.

Eleagnus

On rencontre 3 espèces d’Eleagnus dans nos régions :

  • Olivier de bohème (Elaeagnus angustifolia) : c’est un petit arbre de 7 m. Son feuillage est caduc ou semi-persistant est formé de feuilles très argentées au printemps puis gris vert argenté. Ses fleurs jaunes pâle au parfum sucré apparaissent entre avril et juin.
  • Elaeagnus umbellata : c’est un grand arbuste à port étalé de 3 à 4,50 m de haut. Il possède de grandes feuilles oblongues à marges ondulées (caduc ou semi-caduc) de couleur verte vive qui vire en jaune pâle à l’automne. En mai-juin apparaissent des bouquets de fleurs jaune crème de l’Elaegnus umbellata. Il présente des fruits rouge clair comestibles.
  • Chalef argenté (Elaeagnus commutata ‘Zempin’, syn : E. argentea) : un arbuste caduc qui atteint jusqu’à 4 m de haut, formant une cépée. Sa floraison jaune odorante intervient entre juin et juillet, et il produit des fruits comestibles. On l’apprécie également par l’aspect esthétique de son feuillage : argenté et ondulé, lancéolé jusqu’à 10 cm de long.

Arbre de Noël de Nouvelle-Zélande, pohutukawa

L’Arbre de Noël de Nouvelle-Zélande est une variété de metrosideros à floraison jaune. Il peut atteindre 20 m de haut sur 8 m de large. Et Il présente un feuillage (vert gris, blanche au revers) persistant et coriace de 3 à 10 cm de long.

Noisetier d’hiver

noisetier d'hiver
Les fleurs jaunes du noisetier d’hiver

Le Noisetier d’hiver est un élégant arbuste au port étalé, buissonnant à l’âge adulte (hauteur : 1,50 m). Dès février, on remarque l’apparition de grappes de boutons de fleurs sur les rameaux encore nus. Elles s’épanouissent en fleurs jaunes primevère parfumées, qui pendent délicatement.

Le feuillage du Noisetier d’hiver ne se développe qu’après l’éclosion des fleurs. Au début, il est teinté de bronze, puis il vire en vert avant de prendre une belle coloration dorée en automne, .

Oranger des Osages, maclure, bois d’arc (Maclura pomifera)

L’Oranger de Osaces est un arbre à floraison jaune Originaire des bords de la Red River aux États-Unis. Il peut atteindre 12 à 20 m de haut sur 8 m de large. Il a un feuillage caduc vert luisant qui prend une couleur jaune à l’automne.

Sa floraison dioïque (fleurs mâles, de forme globulaire plus longs que les fleurs femelles à pédoncules) jaune survient en mai-juin et reste assez discrète. L’arbre présente des fruits de couleur vert-jaune de 8-12 cm qui tombent en novembre.
Il est rustique et résiste également à la sécheresse.

Saule pleureur ssp (Salix babylonica)

saule pleureur
La floraison jaune de la saule pleureur

La Salix babylonica est un arbre qui peut atteindre une hauteur de 20 m à maturité. C’est un arbre très rustique.
Elle fleurit en mai en présentant des chatons jaune-verdâtres.

Savonnier, arbre aux lanternes, bois de Panama Koelreuteria paniculata

Laissé libre dans son habitat, le savonnier peut atteindre jusqu’à 20 m de haut, tandis qu’en culture, il fait 6 à 8 m de haut sur 4 m de large. Son feuillage est formé de 7 à 15 folioles dentelées de couleur vert franc virant au jaune d’or orangé à l’automne.
L’inflorescence de l’arbre aux lanternes apparaît en en juin-juillet. Elle est constituée de panicules jaunes légèrement parfumées, de 30 à 45 cm de long.

Sumac de Virginie (Rhus typhina)

Le Sumac de Virginie est un petit arbre à port érigé étalé et à cime arrondie, pouvant atteindre 5 m de haut sur 6 m de large. Il présente des panicules de fleurs jaune-vert en juillet-août. En hiver, il donne des fruits rouge amarante.
Le Rhus typhina est rustique jusqu’à -20 °C au moins.

Palmier chanvre

palmier chanvre
Palmier chanvre – arbre à fleurs jaunes

Le Palmier chanvre, notamment le Trachycarpus fortunei (syn. Chamaerops excelsa, Chamaerops fortunei, Trachycarpus excelsus) est un stipe couvert de chanvre qui peut atteindre 10 m, sur 15-25 cm de diamètre. Il est résistant jusqu’ à -18 °C sur de courtes périodes.
En mai-juin, le palmier chanvre offre une floraison jaune vif en grappes de 50 à 100 cm de long.

Érable de Montpellier

C’est un arbre de croissance lente qui apprécie la chaleur et la pleine lumière ; il peut vivre une centaine d’années. A son plus jeune âge, son port peut être buissonnant, mails au fil des années, il peut atteindre une hauteur jusqu’à 10 m.
La floraison vert-jaune de l’érable de Montpellier se produit parfois avant l’apparition des feuilles, en avril ou mai.

Articles similaires :

Laisser un commentaire