Terre de diatomée : comment l’utiliser dans le jardin ?

La terre de diatomée est une poudre qui provient d’une roche sédimentaire siliceuse qu’on appelle diatomite. Elle se caractérise par sa porosité, sa friabilité, sa légèreté et sa couleur claire. Ce produit naturel a également des propriétés exceptionnelles. Pour cette raison, la terre de diatomée est très utilisée dans le domaine agricole. Elle est compatible avec l’agriculture biologique, ce qui signifie que vous pouvez entretenir votre jardin avec ce produit. Alors, comment l’utiliser ? Quels sont les bienfaits de ce produit ?

Quelle terre de diatomée utiliser dans son jardin ?

La terre de diatomée est un puissant insecticide naturel. Elle est sans danger pour l’homme contrairement à certains produits en vente sur le marché. Cette poudre est composée essentiellement de silice. La silice est une substance nocive et toxique pour les insectes. Une fois qu’elle pénètre leurs voies respiratoires, elle devient mortelle pour ces parasites. On peut donc dire que cette poudre a plus de pouvoirs que les insecticides chimiques. Ceci étant, elle est recommandée par beaucoup de spécialistes pour le traitement des plantes et des arbres.

On trouve deux types de terre de diatomée dans le commerce : la poudre amorphe et calcinée. La silice amorphe, c’est la terre de diatomée naturelle. Elle n’a subi aucune modification. Elle provient directement de la diatomite. Ce minerai est stocké au soleil afin de sécher. Ensuite, la diatomite est envoyée dans une usine pour être broyée. C’est ainsi qu’on obtient la poudre appelée : la terre de diatomée. Parmi les avantages de la terre de diatomée, on compte le fait qu’elle peut être utilisée aussi bien l’intérieur qu’à l’extérieur (jardin…) d’une maison.

En revanche, la silice calcinée est destinée à un usage industriel. C’est de la terre de diatomée modifiée, c’est-à-dire calcinée à 900 °C. L’exposition à la chaleur modifie la structure cristallographique de la silice amorphe. Par conséquent, la diatomite est cristallisée. Si vous voulez faire une bonne récolte, entretenez votre jardin avec la silice amorphe.

utilisation jardin terre de diatomée

Comment utiliser la terre de diatomée pour débarrasser vos plantes des insectes rampants ?

Les insectes rampants qui affectent généralement un jardin sont : les chenilles, les limaces, le méligèthe, la pyrale du buis et les pucerons. Lorsque vous entretenez régulièrement votre jardin avec la terre de diatomée, vous empêchez ces nuisibles de détruire vos plantes.

Saupoudrez vos plantes de terre de diatomée pour éliminer les limaces

Les limaces sont des détritivores ou des mycophages. Elles se nourrissent de vieux bois, de plantes et de champignons. Elles peuvent aussi s’alimenter de mousses, de feuilles mortes molles et de lichens. C’est ce qui les amène souvent à trouver refuge dans les jardins ou les potagers. Elles adorent les zones humides et ombragées.

Oubliez l’utilisation des produits anti-limaces et des granules bleues pour protéger votre jardin. Ces produits contiennent des éléments chimiques qui sont dangereux pour la santé. Optez pour la terre de diatomée qui est un anti-limace naturel. C’est un produit très efficace qui peut stopper la progression des limaces dans votre potager. Elle empêche ces nuisibles de détruire les plants de salades et d’autres légumes.

Il suffit de saupoudrer vos plantes de cette poudre pour éliminer tous les parasites. Appliquez le produit à raison de 100 g par 10 m² en portant une attention particulière aux crevasses et fissures. La terre de diatomée provoque en réalité la déshydratation des limaces, ce qui les pousse à fuir. La poudre irrite souvent la peau des nuisibles. Pour cette raison, vous ne devez pas l’utiliser en temps humide. S’il arrivait qu’une pluie intense s’abatte sur votre jardin, saupoudrez à nouveau vos plantes du produit.

Épandez la terre de diatomée sur vos arbres pour les débarrasser de la pyrale du buis

La pyrale du buis est un papillon nocturne qui pond fréquemment des chenilles sur les feuilles des arbustes. Les parasites qui sortent de ces œufs dévorent généralement les feuilles de ces arbres. On peut toutefois limiter l’incidence de la pyrale sur les arbres avec la terre de diatomée. Elle produit des toxines mortelles qui anéantissent ces parasites.

Pour éliminer cependant les nuisibles, vous devez épandre la poudre sur les feuilles des arbustes. Veillez à faire le traitement aussi bien le matin que le soir. Vous verrez qu’au bout de 3 jours les nuisibles vont disparaître. La terre de diatomée est aussi très efficace contre la chenille verte et la chenille défoliatrice.

Vous pouvez néanmoins la mélanger à d’autres substances pour encourager les parasites à l’ingérer. Il s’agit notamment :

  • du sucre glace,
  • de la levure en poudre,
  • de la poudre de noix,
  • des céréales.

Une fois que les chenilles auront consommé ces produits, il y aura une lacération du tube digestif. Par conséquent, cela va entraîner une déshydratation accrue chez ces nuisibles. Si la terre de diatomée est appliquée avec un agent attractif, elle doit être réduite à 60 g par 10 m².

Pulvérisez vos plantes et vos arbres de terre de diatomée pour les protéger des pucerons

Les arbres fruitiers sont les plus attaqués par les pucerons. Cette pullulation affaiblit le rendement des arbres, c’est-à-dire compromet la récolte des fruits. De plus, cela entraîne l’apparition des plaies sur les arbustes. Il faut un traitement naturel et bio comme la terre de diatomée pour lutter contre ce phénomène.

Vous devez pulvériser vos arbres avec ce produit au moins une fois par semaine. Il est conseillé de mélanger 5 g de terre de diatomée avec un litre d’eau pour faire le traitement. Utilisez un pulvérisateur manuel ou bulbeux, si vous avez un grand potager. Pour les petites surfaces par contre, la poivrière ou la salière est un bon outil d’application.

Cette poudre est composée de fossiles microscopiques. Ce sont de petites particules qui ressemblent à des morceaux de verre ou des cristaux. Elles détruisent le corps des parasites en un temps record. La terre de diatomée est plus efficace sur les pucerons que le savon noir ou la bouillie bordelaise.

protection plantes terre de diatomée

Arrosez vos plantes de terre de diatomée pour lutter contre la prolifération du méligèthe

Le méligèthe est un insecte qui attaque le colza. Ce petit coléoptère de 1,5 à 2,5 mm se nourrit quotidiennement de pollen. Lorsque la fleur est au stade de bouton, il la perfore pour atteindre les étamines. Il endommage ainsi le pistil et peut conduire à sa décomposition. Les femelles du méligèthe pondent parfois pendant la floraison dans les boutons, ce qui perturbe la croissance des plantes.

Pour vous débarrasser de ce parasite, vous devez régulièrement arroser vos plantes de terre de diatomée. Ce produit crée des lésions mortelles dans le tube digestif du méligèthe. Il faut 6 cuillères à soupe de terre de diatomée pour un litre d’eau. Un litre permet de traiter 10 m². Utilisez un arrosoir pour effectuer soigneusement le traitement. La terre de diatomée doit être appliquée autour des racines et des fleurs.

Quelles sont les précautions à prendre lors de l’utilisation de la terre de diatomée ?

Comme la majorité des produits en poudre, il n’est pas recommandé d’inhaler la terre de diatomée. Vous devez porter un masque et des lunettes afin de protéger vos muqueuses et vos voies respiratoires. De plus, il faut éviter d’utiliser ce produit lorsque les vents soufflent en ravales. Il est également déconseillé de se servir des appareils que voici pour appliquer la poudre :

  • des pulvérisateurs électriques,
  • des épandeurs électriques,
  • des souffleurs d’air,
  • des souffleurs de poussière.

Il est certes vrai que ces appareils sont très performants, mais ils ne sont pas adaptés à cette tâche. Pour réussir un traitement avec la terre de diatomée, il faut utiliser des équipements qui ne sont pas trop sophistiqués. Travailler manuellement permet de circuler plus facilement entre les plantes.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Articles similaires :

Laisser un commentaire